contact Jaime de hagen

 

 

Pascale Lam-Lepère

pascale Lam-LepèrePascale Lam-Lepère concilie une carrière de professeur avec celle de concertiste. Elle a été Professeur Assistant au Conservatoire National de Région de Reims, accompagnatrice à l'Ecole Nationale de Musique de Charleville-Mézières, Professeur de Piano au Conservatoire de Casablanca, Professeur de Piano au Conservatoire de Château Thierry, et actuellement elle est Professeur de Piano et de Musique de Chambre au Conservatoire de Musique et de Danse de Soissons.

Parallèlement, elle accompagne régulièrement les chanteurs lyrics de l'Opéra Bastille et participe en tant qu'accompagnatrice et maître de chant au Stage International de Chant de Lombez.

Elle a collaboré avec le compositeur Henri Sauguet et le ténor Richard Gallian pour des conférences- concerts.

En tant que concertiste, elle s'est présentée au Grand Théâtre de Reims dans le 2ème Concerto pour piano et orchestre de Mendelssohn. D'autre part, elle a été à l'origine de diverses créations musicales, dont « Le martyre de Sainte Ursule », qui a été retransmis sur France Musique en live, aussi bien que d'une œuvre de Jean-François Pommier pour quintette à vents et piano, dans le cadre du Festival de Fourmies.

Elle s'est produite de nombreuses fois au sein de différents ensembles instrumentaux. Elle a ainsi joué le Sextuor de Poulenc, La Revue de Cuisine de Martinu, The Wedding Cake de Saint-Saëns, et la Suite pour piano et flûte de Claude Bolling.

Depuis de nombreuses années elle cultive la formation de piano à quatre mains. Elle a ainsi formé un duo avec Michèle Taglienti, avec qui elle a effectué une tournée dans les Ardennes et à l'occasion du Festival de Troyes. Un CD a été enregistré à la suite de cette tournée.

Toujours dans le cadre du piano à quatre mains, elle a aussi formé un duo avec Jean-Louis Delahaut, se présentant de nombreuses fois. Dans son répertoire on peut citer les Danses Hongroises de Brahms, L'Apprenti Sorcier de Paul Dukas, ou la Danse Macabre de Camille Saint-Saëns, Ma mère l'oie de Maurice Ravel ou Dolly de Gabriel Fauré.

En 2001 et 2002 elle a effectué une tournée en Chine avec les chanteurs solistes de l'Opéra Bastille, participant au Festival International de Pékin, Datong Wuhan et Shangai.

Son expérience dans le domaine du piano à quatre mains l'a conduite à former un duo avec le pianiste et compositeur argentin Jaime de Hagen, avec qui elle présente actuellement la création « Para mi ciudad » (Pour ma ville), œuvre qui décline tout au long d'une douzaine de tableaux la ville de Buenos Aires, ville natale du compositeur.

> Consulter le parcours de Pascale Lam-Lepère (pdf)

> Vidéos Duo Mains Croisées

> Ecoutez Duo Mains Croisées

0
0
0
s2smodern
powered by social2s